L'APA (Allocation Personnalisée à l'Autonomie)

L'Etat est de plus en plus concerné par le problème que posent les personnes âgées. En effet, nos aînés qui ont travaillé dur pendant toute leur vie, méritent une vieillesse paisible et sécurisée, quel que soit leur statut social et le montant de leur retraite.

C'est dans ce contexte que l'APA a vu le jour et a été mise en vigueur le 1er Janvier 2002.

L'APA a succédé à la PSD (Prestation Spécifique Dépendance) pour permettre aux personnes âgées de demander de l'aide dès qu'une faiblesse se fait sentir et ne pas attendre que le pire n'arrive. En effet, la PSD n'était attribuée qu'aux personnes âgées très dépendantes. Ainsi la personne qui sentait que certains gestes lui devenaient difficiles, comme marcher ou faire sa toilette, et qui n'avait pas les moyens de prendre à sa charge une aide quelconque, attendait de devenir encore plus dépendante pour pouvoir bénéficier de la PSD.

VOUS RECHERCHEZ UNE MAISON DE RETRAITE?

REMPLISSEZ LE FORMULAIRE, UN CONSEILLER VOUS CONTACTERA DANS LES MEILLEURS DELAIS.
NOUS VOUS ASSISTONS GRATUITEMENT DANS CETTE RECHERCHE


En établissant cette allocation, l'Etat veut prouver à quel point le bien être des personnes âgées lui importe et qu'il n'est pas question de retirer à une personne la sécurité et l'assistance médicale dont elle a besoin, simplement par manque de moyens.

L'APA est une aide qu'il est possible de réclamer lorsque la personne âgée perd son autonomie partiellement ou en totalité. Cette aide est reversée aux titulaires quel que soit leur lieu d'habitation, domicile ou maison de retraite.

Dans l'un ou l'autre des cas, le montant de l'allocation ne sera pas le même car l'APA ne couvrira alors pas les mêmes frais.

Si le bénéficiaire habite encore chez lui, l'APA prendra en charge les frais occasionnés par sa perte d'autonomie, soit le déplacement d'infirmières à son domicile, les heures d'aide ménagère, le port des repas, la téléalarme, le lit médicalisé, la chaise roulante, le lève-malade...

Dans le cas où la personne âgée est hébergée dans un établissement de retraite, l'Aide Personnalisée à l'Autonomie couvrira le tarif dépendance de la maison.

Ce tarif inclut le coût des soins médicaux dont la personne âgée a besoin.

La tarification dépendance est calculée grâce à une évaluation de la perte d'autonomie du résident. Plus la personne nécessite de l'aide pour les gestes de la vie de tous les jours, plus elle est considérée comme dépendante et plus le montant de l'APA sera élevé.

Son taux de dépendance est évalué grâce à une grille AGGIR, qui classe les personnes entre le Gir 1 et le Gir 6, selon la cohérence de leurs propos, leur façon de se mouvoir, de se déplacer, leur aisance à tenir une conversation ou faire leurs courses...

RECHERCHE RAPIDE

Remplissez ce formulaire, un conseiller vous aidera dans les meilleurs délais
infos maisons de retraite

ACTUALITÉS VIDEOS


"Retraite Plus" est un organisme indépendant dont la vocation est d'assister...